Septembre : le temps des anniversaire (partie 4)

Cette année là, le temps était catastrophique.

Nous, qui allions toujours dans notre petit parc, nous avions dû nous faire une raison : il fallait faire l’anniversaire de Danaé dans notre appartement.

Nous vivions dans un 2 pièces de 50m2 environ alors cette idée ne m’enchantait pas vraiment.

Table buffet

J’avais fait une table collée au mur pour un gain de place évident

 

Animation et décoration

J’avais voulu faire un mur décoré pour pouvoir faire des photos instantanées avec les copines. J’avais gonflé (à la bouche) plus d’une dizaine de ballon que j’avais collé avec du masking tape.

Les ballons ont fait leur effet pour les photos.

Danaé était dans sa période Reine des neiges et princesses. J’avais donc fait des petites couronnes en papier mousse et des petits cake toppers pour décorer les différents gâteaux

Il y avait bien-sûr la fameuse Piñata d’anniversaire. La version avec les fils qui pendent est vraiment pratique surtout en intérieur 😉

Le gâteau

J’avais repris la recette du gâteau au chocolat (vu ici : https://lafamilleconfetti.fr/septembre-le-temps-des-anniversaires-partie-2)

Il y en avait un avec de la noix de coco et un autre avec de la pâte à sucre.

Les filles ont bien joué et malgré le manque de place on garde de merveilleux souvenirs contrairement à notre visite de Disneyland cette année là.

Nous avions voulu renouveler l’expérience de passer un autre anniversaire au parc Disney et en profiter pour visiter le second parc que nous ne connaissions pas du tout.

Notre première erreur fût d’aller un samedi, la seconde d’avoir voulu faire les 2 parcs en une seule journée surtout en voyant tout le monde. 

Nous avions fait en une journée seulement 2 attractions et nous avions été super déçus du second parc qui n’a pas spécialement d’attractions pour les plus petits.

Chaque année Danaé nous demande d’y retourner mais cette mauvaise expérience (et le prix) ne nous motive pas du tout.

Danaé a beaucoup de souvenirs de tous ses anniversaires, elle se souvient des invités, de la piñata, du lieu mais se souvient moins des cadeaux. Comme quoi le plus important est l’instant, l’événement en lui-même et non le matériel qu’elle a pu recevoir.

Malgré le manque de place ou parfois le manque de moyens, le fait de passer du temps ensemble , de jouer compense tout le reste.

Je vous embrasse,

Aurélie.

 

octobre 13, 2019
octobre 27, 2019

Leave your comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!